Curated travel experiences

Conseils pour emmener de jeunes enfants en safari en Afrique

Conseils pour emmener de jeunes enfants en safari en Afrique


Ce que je préfère, c’est d’emmener mes enfants en safari. Pour moi, partir en safari et voir mes enfants s’émerveiller devant la nature est une expérience magique. Le temps que je passe avec eux en plein milieu du « bush » est un moment fort où nous nous amusons et tissons les meilleurs liens.

J’emmène mes enfants dans les parcs nationaux en safari depuis qu’ils sont tout petits. A cette époque, il était plus difficile pour eux de passer des heures dans la voiture sans faire de pause. Aujourd’hui, ils ont cinq et huit ans et sont beaucoup plus patients et savent rester assis tout en cherchant les animaux et d’en apprendre davantage à leur sujet.

Bien qu’il est vrai que mes enfants m’accompagnent souvent dans les parcs nationaux dans le cadre d’un safari avec notre propre voiture, je ne recommande pas cette solution aux personnes qui feront des safaris pour la première fois. L’expérience sera bien plus enrichissante si vous êtes accompagné d’un guide qualifié.

Voici mes meilleurs conseils pour organiser un safari avec de très jeunes enfants :

  • Choisissez un lodge adapté aux familles. Recherchez un lodge disposant d’un club ou d’un programme pour enfants, d’une piscine, d’un menu adapté aux enfants et composé de suites ou de tentes pour les familles.
  • Vérifiez si le paludisme est présent dans la région que vous allez visiter. Si c’est le cas, prenez les précautions nécessaires.
  • Vérifiez si le lodge est clôturé. Si ce n’est pas le cas, vos enfants ne pourront pas se promener dans le lodge ou entre les tentes sans être accompagnés d’un adulte.
  • Renseignez-vous sur la taille et l’agencement des chambres, et vérifiez si vous pouvez rester tous ensemble dans la même chambre. Si votre famille ne peut pas être logée dans une seule chambre ou un seul chalet et doit être répartie dans deux chambres, certains lodges peuvent exiger qu’un adulte dorme dans chaque chambre avec les enfants pour leur propre sécurité.
  • Vérifiez s’il existe des restrictions d’âge pour les safaris dans le lodge. Même s’il n’y a pas de restriction d’âge, évaluez si vos jeunes enfants sont capables de rester calmement assis dans une voiture pendant trois ou quatre heures d’affilée.
  • Pensez à la sécurité de vos enfants lors de l’observation des Big Five. Ils doivent être capables de rester immobiles et silencieux en présence d’animaux tels que le lion et le léopard.
  • Si le budget le permet, envisagez de louer un véhicule privé. Vous aurez ainsi plus de flexibilité pour ajuster l’heure de départ et la durée de vos excursions, ainsi que le nombre d’arrêts que vous ferez en cours de route.
  • Immortalisez les souvenirs. Encouragez vos enfants à illustrer leurs expériences en dessinant, en tenant un journal ou en prenant des photos.
  • Profitez de la magie de la nature. Les safaris ne consistent pas seulement à repérer des animaux, mais aussi à apprécier la beauté de la nature. Encouragez vos enfants à observer et à s’émerveiller des paysages, des plantes uniques et d’autres aspects de l’environnement. Enseignez-leur l’importance de la conservation et la protection de l’environnement.

Daphnée (qui est en charge de notre clientèle française) et moi-même adorons organiser d’extraordinaires vacances familiales pour nos clients en nous appuyant sur notre grande expertise sur place et sur notre expérience de parents. N’hésitez pas à nous contacter si vous, ou quelqu’un que vous connaissez, souhaitez faire l’expérience d’un safari en Afrique.

Bon voyage,
Diana

Inscrivez-vous pour recevoir plus de newsletters comme celle-ci ici : https://mailchi.mp/2e4afa50d15f/leopard

The Whale Issue

La saison des baleines en Afrique du Sud, au Mozambique et à Madagascar

Au début du mois, j’ai assisté au spectacle envoûtant de la saison des baleines sur la côte sud-africaine de l’océan Indien. J’étais en visite à Scottburgh et j’ai assisté, depuis la fenêtre de mon hôtel, à un spectacle impressionnant de danse de baleines à bosse au large de la côte. Leurs acrobaties étaient vraiment incroyables et étonnamment gracieuses pour des créatures aussi gigantesques.

Migration annuelle
Chaque année, les baleines à bosse et les baleines franches australes entament une migration épique, depuis leurs points d’alimentation dans les eaux glaciales de l’Antarctique jusqu’à l’océan Indien, plus chaud, où elles s’accouplent et mettent bas. Les courants riches en nutriments et la diversité de la vie marine le long des côtes sud-africaines, mozambicaines et malgaches constituent une source de nourriture vitale pour elles.

Quand partir ?
Les mois les plus propices à l’observation des baleines vont de Juillet à Novembre. Cependant, le pic d’activité des baleines se situe souvent en Août et en Septembre, lorsque les baleines sont les plus actives près du rivage.

Les meilleurs endroits pour observer les baleines
Scottburgh est une destination hors des sentiers battus pour l’observation des baleines et je n’ai pas trouvé de voyagistes proposant des excursions d’observation des baleines en bateau.

Les endroits les plus connus pour observer les baleines en Afrique du Sud sont Hermanus, De Hoop et St Lucia. Inhambane et Vilanculos au Mozambique, Nosy Be, Fort Dauphin et Bay d’Antongil à Madagascar sont également d’excellents endroits.

Hermanus et De Hoop sont réputés pour être des lieux privilégiés pour l’observation terrestre des baleines.

Expériences
Vous pouvez vivre ce spectacle annuel de différentes manières.

1. Excursions en bateau : Participez à une excursion en bateau avec des guides marins expérimentés pour vous aventurer dans l’océan et observer les baleines dans leur habitat naturel. Ces excursions permettent souvent de mieux comprendre le comportement et l’écologie des baleines. Assurez-vous de réserver auprès d’un opérateur réputé.

2. Observation terrestre : De nombreuses villes côtières disposent de points de vue désignés le long de leurs falaises, ce qui permet d’observer les baleines depuis le rivage. Apportez des jumelles pour les observer de plus près.

3. Promenades à la rencontre des baleines : Certaines régions, comme la réserve naturelle De Hoop, proposent des promenades côtières guidées qui permettent non seulement d’observer les baleines, mais aussi d’explorer les divers écosystèmes côtiers.

Où séjourner ?
Grootbos offre les vues les plus incroyables sur la baie de Walker et constitue un excellent point de vue pour l’observation des baleines, bien qu’à une certaine distance. J’aime Grootbos pour son éthique de conservation, son excellent personnel, ses suites magnifiques et ses paysages vierges.

Coot Club est un autre lieu de séjour exceptionnel, en particulier pour les familles qui recherchent une ambiance décontractée, une excellente cuisine et un hébergement confortable. Vous ne pourrez pas observer les baleines depuis l’hôtel, mais le port de Gansbaai, où vous pourrez faire des excursions en bateau, se trouve à une courte distance en voiture.

Dans la réserve naturelle de De Hoop, vous avez le choix entre le Morukuru Beach Lodge, un établissement 5 étoiles, et les cottages indépendants plus simples de la De Hoop Collection. Le Morukuru Beach Lodge jouit d’une situation incroyable, directement sur les dunes de sable, avec de magnifiques vues sur la mer, et il est possible d’observer les baleines depuis l’hôtel lui-même. De Hoop Collection est situé à l’intérieur des terres, loin de la mer, et pour observer les baleines depuis le rivage, vous devrez vous rendre en voiture jusqu’au parking et marcher le long des dunes.

Le Marine est parfaitement situé pour observer les baleines depuis le sentier de la falaise d’Hermanus, juste devant l’hôtel, ou même depuis votre chambre avec vue sur la mer !

Le fait de voir ces mammifères de taille impressionnante et leur jeu océanique rend les vacances d’autant plus spéciales. Répondez à cet e-mail si vous souhaitez en savoir plus sur l’observation des baleines en Afrique du Sud, au Mozambique ou à Madagascar.

Bon voyage,
Diana

P.S. Ce mois-ci, nous avons célébré le mois de la femme en Afrique du Sud. Nous nous souvenons et rendons hommage aux courageuses marcheuses qui ont protesté contre les lois sur les laissez-passer de l’époque de l’apartheid en 1956. Ces femmes ont défendu l’égalité et les droits des femmes en 1956 et ont ouvert la voie à une société plus égalitaire.

Leopard est fier d’être une entreprise détenue par des femmes qui soutient les femmes entrepreneurs. Pour en savoir plus sur l’équipe, cliquez ici.

Inscrivez-vous pour recevoir plus de newsletters comme celle-ci ici : https://mailchi.mp/2e4afa50d15f/leopard

The Cape Peninsula Issue

Les meilleures choses à faire lors d’un circuit dans la péninsule du Cap

Il y a tellement de choses à faire au Cap qu’il faudrait que nous écrivions un un livre. Nous vous recommandons de passer au moins trois à cinq nuits dans la ville et ses environs pour vous permettre d’apprécier les points forts de ce que les lecteurs de « Travel + Leisure » ont élu comme « la meilleure ville à visiter en Afrique ». Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler une excursion d’une journée dans la magnifique péninsule du Cap, qu’il s’agisse d’une visite guidée ou d’une visite libre. Comme toujours, l’équipe Léopard personnalisera votre itinéraire en fonction de vos besoins.

Côte atlantique et Chapman’s Peak
Il est recommandé de commencer tôt, en fonction de ce que vous souhaitez voir. Commencez par une promenade en voiture le long de la magnifique côte atlantique en direction de Hout Bay. Avant d’arriver à destination, vous pouvez vous arrêter sur la plage de Llandudno, d’une beauté saisissante. En arrivant à Hout Bay, arrêtez-vous pour prendre un café ou une glace, ou faites l’une des excursions en bateau les plus populaires vers l’île aux phoques.

La prochaine étape est le Chapman’s Peak Drive. Les vues de cette route côtière sont sensationnelles, alors prenez votre temps pour apprécier la côte spectaculaire avec un col qui se fraye un chemin entre la montagne et la mer. Vous pourrez peut-être vous arrêter à Noordhoek pour faire un peu d’équitation sur la plage, mais il vous faudra réserver à l’avance. Continuez par les villages côtiers de Kommetjie et Scarborough avant d’arriver à Cape Point.

False Bay and Constantia
Cape Point, également connu sous le nom de Cape of Good Hope, est réputé pour sa beauté naturelle époustouflante, ses plages magnifiques (Platboom et Diaz beach pour n’en citer que deux) et ses sentiers de randonnée le long de la côte, à travers les fynbos (plantes du Cap). Après avoir visité Cape Point, vous poursuivrez votre visite de la péninsule, qui ne serait pas complète sans un arrêt à Boulder’s Beach pour voir la colonie de manchots du Cap qui y nichent. Ces mignons petits bonshommes sont très divertissants avec leurs dandinements enivrants et ils adorent poser pour les photos ! Il est important de ne pas toucher ou déranger les manchots. Le manchot du Cap est la seule espèce de manchot que l’on trouve le long de la côte africaine, depuis l’île Hollams Bird, près de la côte centrale de la Namibie, jusqu’à la baie d’Algoa, le long de la côte du Cap-Oriental en Afrique du Sud. Ne partez pas sans en savoir plus sur ces manchots et sur les raisons pour lesquelles ils sont menacés d’extinction.

Retournez lentement au Cap en traversant les villages pittoresques de Kalk Bay, St James et Muizenberg. Pour une activité plus intense, allez voir les manchots en kayak depuis le port de Simon’s Town. Cela vaut également la peine de s’arrêter à Kalk Bay et de flâner dans la rue principale pour faire du shopping ou visiter le restaurant et bar de plage excentrique Cape to Cuba. Enfoncez vos orteils dans le sable, un cocktail à la main, ou dégustez une cuisine cubaine dans le restaurant au décor éclectique. Ne manquez pas la baie et les cabanes de plage colorées de St James. Une autre idée serait d’apprendre à surfer à Muizenberg.

La visite de la plus ancienne exploitation viticole d’Afrique du Sud, Groot Constantia, et celle des des jardins de Kirstenbosch, de renommée mondiale, sont des moments forts pour la plupart des visiteurs du Cap. Malheureusement, vous ne pourrez pas faire tout ce qui est mentionné ici en une journée (même dans le cadre d’une visite guidée) ! Nous vous conseillons de sélectionner vos activités préférées ou de les répartir sur deux ou trois jours.

Vous pouvez nous contacter par email et nous vous aiderons à organiser vos vacances de rêve au Cap.

Bon voyage,
Diana

P.S. Faites-nous part de vos activités préférées au Cap. Nous sommes ravis d’entendre les commentaires de nos lecteurs et d’enrichir notre longue liste de visites au Cap !

Inscrivez-vous pour recevoir plus de newsletters comme celle-ci ici : https://mailchi.mp/2e4afa50d15f/leopard

Safari en Tanzanie

La meilleure façon de passer 11 jours en safari en Tanzanie

Il n’est pas surprenant que la Tanzanie soit l’une des destinations de safari les plus connues en Afrique. J’adore ce pays pour ses paysages sensationnels et ses habitants chaleureux et accueillants. L’observation de la faune est exceptionnelle, tout comme la variété d’activités de safari proposées. Bien sûr, le Serengeti est la vedette du spectacle, les voyageurs y sont très nombreux pour voir la grande migration des gnous ainsi qu’un grand nombre d’animaux résidents toute l’année dans le parc, ce qui assure un émerveillement continuel.  

La plupart des points forts du pays se trouvent dans le Nord, ce qui les rend facilement accessibles dans l’itinéraire circulaire décrit ci-dessous.

Parc national de Tarangire | 2 nuits

Tarangire est un parc très joli, réputé pour ses grands troupeaux d’éléphants et ses baobabs. Il est nettement plus calme que le Serengeti et constitue un excellent point de départ pour votre aventure de safari. Selon le lodge où vous séjournez, des activités telles que les safaris de nuit et les safaris à pied sont possibles et fortement recommandées. Au moins une fois lors de votre voyage, je vous conseille de sortir de la voiture de safari et marcher avec un guide qualifié. Sentez l’air frais de la nature et les odeurs du « bush », écoutez les sons des animaux et des oiseaux et admirez tout simplement ces paysages incroyables.

Cratère de Ngorongoro | 3 nuits

Bien qu’il soit plus courant de passer seulement deux nuits dans le cratère, je vous suggère de rester trois nuits si vous en avez le temps. Le cratère de Ngorongoro offre une beauté panoramique incroyable, et ses observations de la faune sont abondantes et diversifiées. Cette étape offre également l’opportunité de visiter un des villages masai authentiques situés à l’intérieur de la zone de conservation de Ngorongoro (NCA). Un moment fort que je voulais vous partager était une randonnée dans le cratère d’Empakaai. L’altitude élevée rend la montée difficile, mais cela en vaut la peine. La forêt luxuriante et le lac de soude avec ses flamants roses sont magnifiques. Une randonnée plus facile est celle jusqu’au bord du cratère d’Olmoti. Cependant, si vous souhaitez faire une randonnée à Empakaai, je vous conseille de passer 3 nuits dans la région. Je suggère de séjourner à The Highlands Lodge, qui permet un accès facile à cette randonnée. 

Serengeti | 5 nuits

L’endroit où vous séjournez dépendra de la période de l’année de votre voyage. Le Nord du Serengeti est particulièrement beau, mais j’ai également adoré mon séjour dans le Centre et l’Est du Serengeti. Si vous voyagez de Janvier à Mars, vous souhaiterez certainement être dans la région Sud pour vivre la saison des naissances des gnous. Pour voir une traversée de rivière, je vous recommande de séjourner dans la région de Grumeti vers Juin et la région de Mara entre Août et Octobre (bien que ces périodes ne soient jamais garanties).

Dunia est un camp agréable dans le centre du Serengeti. En plus d’être entièrement géré par une équipe compétente de femmes, il offre d’excellentes observations de la faune et est vraiment captivant sur le plan visuel, avec d’énormes rochers parfaits pour les siestes des grands félins, les photographes et les amateurs de safari qui peuvent les admirer tout en prenant un verre au coucher du soleil !

Je suggère de diviser votre séjour de cinq nuits en deux étapes, deux nuits dans un endroit et trois nuits dans un autre du Serengeti. Le choix se feront en fonction de vos centres d’intérêts et de votre budget (je serais ravie de vous présenter les différentes options qui s’offre à vous). Si vous avez le temps, pourquoi ne pas ajouter une nuit supplémentaire pour profiter de ces endroits somptueux, des terrasses ou piscine aux vues panoramiques sur la savane et faire une pause entre vos journées de safari.

Je suis consciente que cet itinéraire suggéré est général, et votre voyage devra être adapté à vos intérêts et à votre style de voyage. Concevoir des voyages qui enchantent nos clients est notre spécialité, les clients qui voyagent avec nous pour la première fois sont souvent surpris que cela ne leur coûte pas plus cher que s’ils avaient organisé eux-même le voyage.

Si vous envisagez de voyager en Tanzanie (ou n’importe où ailleurs en Afrique), envoyez-nous un email à [email protected] et nous mettrons en œuvre notre magie pour donner vie à vos vacances de rêve !

Bon voyage,
Diana

P.S. Vous pouvez trouver un résumé visuel de cet itinéraire ici.

Les régions désertiques

5 raisons de ne pas manquer les régions désertiques de l’Afrique australe

Alors que les plages tropicales, les plaines verdoyantes et les forêts luxuriantes ont tous leur attrait, les déserts ont un charme particulier. Des vastes ciels bleus s’étendent dans toutes les directions, sans être interrompus par des gratte-ciels, ou la pollution ou encore des forêts qui bloquent le soleil. Ces régions abritent également des plantes et des animaux uniques, ainsi qu’une variété de paysages allant des hautes dunes de sable aux collines couvertes de petits buissons ou aux formations rocheuses spectaculaires.

Voici quelques raisons de visiter les magnifiques régions désertiques de l’Afrique australe :

1- Soleil et hospitalité
Les vastes ciels bleus qui s’étendent à perte de vue sont l’un des nombreux atouts des régions désertiques et semi-désertiques. Vous pouvez échapper aux temps nuageux, à la pluie et à l’humidité extrême et vous imprégner de l’air sec, en vous baignant dans les piscines des lodges ou en ressentant la douce brise sur votre visage lors d’un safari en plein air. Vous êtes libéré de la foule et vous pouvez vous déconnecter comme vous le souhaitez.

Certaines expériences valent le détour, comme un vol en montgolfière au-dessus des dunes rouges spectaculaires de Sossusvlei, en Namibie (que nous recommandons vivement), ou même apprendre le parapente dans la région semi-désertique de De Aar, dans le Cap-Nord de l’Afrique du Sud. Selon National Geographic, « ici, la chaleur qui s’élève du désert crée d’énormes courants d’air chaud qui maintiennent les pilotes en l’air, et en effet, les parapentistes ont établi de nombreux records de distance dans la région ».

Bien qu’il y ait des villes dans les déserts, comme Las Vegas et Dubaï, les régions désertiques de l’Afrique australe sont peu peuplées. Les villes et les petits villages ont souvent des restaurants pittoresques et des habitants accueillants, heureux de rencontrer ou de prêter main-forte à un visiteur. La région du Karoo en Afrique du Sud est également célèbre pour son délicieux agneau qui se nourrit de la végétation unique du fynbos de la région et que l’on trouve au menu, ainsi que d’autres plats typiquement sud-africains.


2- Observation des étoiles
Les régions désertiques et semi-désertiques de l’Afrique australe offrent certains des ciels nocturnes les plus clairs et les plus sombres à la fois, ce qui en fait des lieux idéaux pour l’observation des étoiles. Le Roam Private Game Reserve, situé entre la petite ville de Prince Albert et Beaufort West dans la région du Karoo en Afrique du Sud, est un endroit idéal pour profiter de vues nocturnes à couper le souffle de la Voie lactée. À environ 300 kilomètres de là, également au cœur du Karoo, se trouve Sutherland, l’une des principales destinations d’observation des étoiles au monde. L’Observatoire astronomique d’Afrique du Sud (SAAO) y est situé, et l’observatoire abrite le Southern African Large Telescope (SALT), l’un des dix plus grands télescopes du monde. Vous pouvez profiter de visites instructives pendant la journée et de l’observation des étoiles la nuit.

La réserve naturelle de NamibRand en Namibie est située dans l’un des endroits les plus sombres (mais accessibles) de la Terre et a été désignée Réserve internationale de ciel étoilé. Les possibilités d’observation des étoiles sont nombreuses en Namibie, grâce à sa faible population et pollution lumineuse. Outre le NamibRand, le Damaraland et la réserve naturelle de Gamsberg offrent également d’excellentes possibilités d’observation des étoiles.

3- Tapis de fleurs sauvages
Le Namaqualand, dans la province du Cap-Nord en Afrique du Sud, est célèbre pour ses floraisons annuelles de fleurs sauvages au printemps. Le paysage se transforme en un tapis de couleurs vibrantes, avec pour vedettes les marguerites du Namaqualand, endémiques et adaptées aux conditions climatiques difficiles.

Ce phénomène naturel se produit en août et septembre et attire aussi bien les photographes professionnels, les jeunes influenceurs Instagram, les botanistes amateurs, les touristes réguliers que les personnes âgées. Le meilleur endroit pour profiter des floraisons de fleurs sauvages est sans doute le parc national de Namaqua, qui possède la plus grande concentration de flore à bulbe de toutes les régions arides de la Terre, avec plus de 1 000 types d’espèces endémiques et un total de 3 500 espèces végétales. La route des fleurs de Papkuilsfontein à Nieuwoudtville, la réserve florale de Nieuwoudtville et la réserve naturelle de Goegap sont également d’excellents endroits pour voir un grand nombre de fleurs. De belles floraisons peuvent également être observées plus au sud, le long de la côte de la province du Cap-Occidental, par exemple dans le West Coast National Park et la région du Cederberg.

4- Faune unique
Malgré les conditions arides, les déserts abritent une variété surprenante de faune. Bien que nous ne recommanderions pas un désert pour un premier safari (qui préférerait probablement vivre une expérience dans des endroits comme le parc national Kruger ou le cratère du Ngorongoro, où l’on voit plus d’animaux et où l’on a plus de chances de voir les Big 5), observer la faune dans une région désertique est spécial.

On y trouve diverses espèces comme le gemsbok (oryx) à cornes droites, le springbok, la girafe, le zèbre, les autruches, les suricates et même les éléphants et les rhinocéros adaptés au désert et difficiles à trouver dans le Damaraland en Namibie. Les guépards, les léopards, les hyènes et les lions adaptés au désert errent également dans les déserts de la Namibie. Le parc transfrontalier du Kgalagadi (qui s’étend sur l’Afrique du Sud, la Namibie et le Botswana) abrite également ces animaux, ainsi que des rapaces.

5- Merveilles géologiques et art rupestre
Les régions semi-désertiques et arides dévoilent des paysages géologiques merveilleux. Vous pouvez découvrir des formations rocheuses uniques, des sites fossilifères anciens et des canyons impressionnants, comme le Fish River Canyon en Namibie, le deuxième plus grand canyon du monde après le Grand Canyon. Il existe également des gorges moins connues comme Oorlogskloof dans le Cap-Nord, qui est une destination de randonnée populaire.

Le nord de l’Afrique du Sud, les montagnes du Cederberg dans le Cap-Occidental et le Damaraland en Namibie sont également réputés pour leurs anciens sites d’art rupestre. Le Bushman’s Kloof Wilderness Reserve (partie de Red Carnation Hotel Collection) dans le Cederberg a été proclamé site du patrimoine national sud-africain, protégeant plus de 130 sites d’art rupestre uniques. En Namibie, vous pouvez réserver une visite guidée du site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO à Twyfelfontein, célèbre pour ses peintures et gravures rupestres. On trouve également des arts rupestres dispersés dans le Cap-Nord et le Cap-Occidental de l’Afrique du Sud (ainsi que dans d’autres régions du pays), et ces sites offrent un aperçu fascinant du riche patrimoine culturel et des expressions artistiques des peuples autochtones qui ont autrefois habité la région.

Sensations fortes en Afrique

Sensations fortes en Afrique : Un trek avec les gorilles ou de la plongée en apnée lors de la fameuse « Sardine Run »

Les rencontres incroyables avec la faune ne se limitent pas aux safaris traditionnels. Voici deux expériences africaines incontournables pour les âmes les plus aventureuses.

Vivez le spectacle sous-marin de la « Sardine Run ».
Chaque année, vers juin et juillet, une remontée d’eau froide crée un couloir et entraîne un nombre incalculable de sardines vers le nord le long de la côte Est de l’Afrique du Sud vers le Mozambique et l’océan Indien plus chaud. Les poissons, à leur tour, attirent une multitude de prédateurs océaniques comme les requins, des milliers de dauphins et de poissons. Des oiseaux de mer comme les fous du Cap se joignent également à la mêlée et peuvent être vus rentrant leurs ailes et bombardant en piqué à 30 m au-dessus de la surface de l’eau et s’immergeant jusqu’à 10 m de profondeur pour ramasser des sardines dans leur bec. Ceci, combiné à la migration annuelle des baleines à bosse, donne vie à la mer.

L’un des meilleurs endroits pour découvrir ce phénomène est en bateau depuis Port St Johns, un petit village côtier du Pondoland sur la côte sauvage de l’Afrique du Sud. Bien qu’assez éloigné, il n’est pas difficile à atteindre, avec des vols entre Johannesburg et Mthatha et des navettes de Mthatha à Port St John’s, à 90 km. Port St Johns possède également sa propre piste d’atterrissage au sommet du mont Theisger pour les petits avions.

Bien que vous deviez être un nageur confiant et à l’aise en pleine mer pour nager avec des dauphins, des baleines et éventuellement des requins, vous n’avez pas besoin d’une qualification de plongée particulière pour profiter de cette extravagance sous-marine car tout se fait en snorkeling. Le moyen le plus rapide d’être au cœur de l’action est d’enfiler votre masque et vos palmes et de glisser par-dessus bord dans un monde magique de sardines tourbillonnantes et de sifflements de dauphins.

Le trek pour voir les gorilles des plaines du Congo.
Le parc national d’Odzala-Kokoua est sans doute le meilleur endroit pour observer les gorilles des plaines de l’ouest. En plus d’être connue pour sa conservation réussie de ces singes, Odzala abrite plus de 440 espèces d’oiseaux, des éléphants de forêt, la belle antilope bongo et offre un sanctuaire pour les hyènes tachetées (qui sont rares dans ces régions).

Le parc national d’Odzala-Kokoua est situé dans la petite nation de la République du Congo, également connue sous le nom de Congo-Brazzaville (à ne pas confondre avec la République démocratique du Congo). Ici, vous marcherez à travers une végétation luxuriante sous une canopée de forêt tropicale derrière votre guide à la recherche du plus grand primate du monde. Vous serez certainement rempli de boue et mouillés en vous frayant un chemin dans la jungle, mais cela en vaudra la peine lorsque vous rencontrerez une famille de gorilles et que vous observerez des intéractions ludiques entre ces singes tellement doux et attachants mais puissants au cœur de leur univers.

Bien que vous puissiez faire de la randonnée ici toute l’année, les saisons les plus sèches vont de juin à septembre et de décembre à février.

Les photos du Congo sont gracieusement fournies par la Congo Conservation Company et Classic Portfolio.

Bon voyage,
L’équipe Léopard

P.S. N’hésitez pas à nous poser toutes vos questions concernant le trek des gorilles au Congo ou la Sardine Run en Afrique du Sud.

Inscrivez-vous pour recevoir plus de newsletters comme celle-ci ici :